WIP// GRID

Maitrise d’ouvrage : Famille C.D.
Maitrise d’oeuvre : saga
Localisation : Nantes, France
Equipe : Pierre Y. Guérin, Camille Sablé, Sylvain Guitard et Simon Galland
Surface : 12 m2
Budget : n.c. €
Programme : Rangements extérieurs + assise + tuteur plantes grimpantes
Année de réalisation : 2017
Mission : Conception et réalisation
Photographies : saga

 

Arrow
Arrow
Slider

 

C’est au sein d’un petit monde très personnel que le collectif s’est vu proposer d’intervenir.

Dans cet univers riche d’artéfacts en tous genres, venus de voyages et d’expériences diverses, chacun témoignant d’intérêts formels et colorimétriques variés, ou tout simplement objets du quotidien ; la commande était de faire de la place, de créer un espace où ranger le surplus.
Si le paysage artificiel dans lequel nous intervenons est riche, le potager en contrebas offre également une végétation luxuriante qui, par l’intermédiaire de quelques plantes grimpantes s’invite sur la terrasse puis se décompose en une multitude de petits pots qui s’égrainent au sol comme dans les airs.
Après plusieurs propositions, nous en sommes venus à la conclusion que nous ne pouvions nous résigner à renfermer tout ces objets dans un volume opaque et clos. Que nous ne pouvions venir apposer un volume sur la prolifération des pigments d’une vie poétique.

Ainsi nous est née l’idée de GRID. Un univers orthonormé strict et minimal, où les volumes ne se matérialisent plus que par les vecteurs de leurs surfaces. Évoluant dans les trois dimensions, GRID s’étage en hauteur et en profondeur, offrant diverses surfaces d’accueil pour objets en tout genre. L’idée est ici de « montrer » avec sensibilité, d’ « ordonner » sans contraindre l’expression d’une accumulation continuelle des témoins d’aventures et d’usages. GRID se déploie, se coulisse, s’ouvre et se retourne dans une nébuleuse mise en scène de formes et de couleurs.
Univers dématérialisé, GRID s’offre également aux plantes, et se laisse envahir par la végétation qui l’entraîne à son propre effacement et le renvoie à sa qualité modeste de supporter et de détourner l’attention plutôt vers ce qu’il contient que sur lui même. A l’image d’une petite galerie d’art, GRID met en scène l’objet, parfois commun, l’isole et l’expose pour en faire ressortir la beauté intrinsèque.

Mais l’aventure n’est pas encore tout à fait terminée, il reste un élément de choix à façonner, une armoire étanche et isolée, qui accueillera sous sa doudoune capitonnée, un congélateur et un garde manger! Très vite donc, la suite, et en attendant un GIF de notre GRID à vide, et avide de nouveaux occupants…