Exposition « To get lost is to learn the way »

Architectes : Saga
Localisation : Galerie Loire de l’ensa Nantes, France
Partenaires : Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Nantes (ensa Nantes)
Equipe : Pierre Guérin, Camille Sablé, Sylvain Guitard, Simon Galland, Anastasia Rohaut. Avec l’aide de Juliette Prouteau, Jean-Christophe Brard, Malo Bottani, Margaux Verney et Yann, Agathe Prouteau, Élise Glory, Claire Battistoni, Nicolo Paulsin, Vincent Baisnee, Louis Bourdois, Éliane Guérin, Anne Galland, Antoine Pichetti
Surface : 500 m2
Programme : exposition
Dates : 24.11.2015  >  17.12.2015
Mission : Conception et montage
Photographies : Maguelonne Gorioux

 

Arrow
Arrow
Slider

 

A notre retour en France, nous sommes invités par l’ensa Nantes, à raconter notre expérience au travers d’une exposition dans la Galerie Loire. Notre désir a été ici de révéler ce qui ne se lit pas dans l’architecture tangible qu’est le bâtiment fini, montrer les « hors-champs ». À travers ce choix, nous transmettons notre postulat : le bâtiment achevé n’est pas la seule finalité du projet d’architecture. Le processus de conception et de construction du projet qui réunit habitants et architectes est autant si ce n’est plus important que le résultat final. L’espace devient lieu dans l’histoire collective par ce qui s’y produit.

Un écrin doré fait de centaines de bandes suspendues, légères et volantes, protège délicatement ces « hors-champs », ce qui ne nous appartient pas mais appartient à une histoire collective précieuse et fragile.
La présence de l’Autre dans cette forêt ne se fait sentir que par les mouvements et les bruissements de voiles. Par endroits, la forêt se fait moins dense, apparaissent alors des clairières dans lesquelles le projet se dévoile dans un rapport intime, à l’image de notre proximité avec la communauté de Joe Slovo.

Nous pouvons ainsi nous retrouver, comprendre le processus par fragments et nous perdre à nouveau pour découvrir un chemin qu’il nous faut inventer, sans cesse.